Logo
   Accueil  |  Livre d'or

 Menu principal :

Nos pages
Puce La Vallée du Viaur
Puce Contes du Viaur
Puce Tarnais célèbres
Puce La région en 1900
Puce Les figures du pays
Liste Yahoo Familles Viaur
Puce Liste Familles_Viaur
Puce Accès privilégié

 Rive gauche :

Puce Monestiés
Puce Trévien
Puce Le Ségur
Puce Lacapelle-Ségalar
Puce Saint-Martin-Laguépie
Puce Jouqueviel
Puce Saint-Christophe
Puce Montirat
Puce Pampelonne
Puce Mirandol-Bourgnounac
Puce Almayrac
Puce Sainte-Gemme
Puce Moularès
Puce Tanus

 Visiteurs en ligne :
visites En ce moment:
0 membre et 1 visiteur
34 visites aujourd‘hui
Record de visites:
31/10/13: 492 visites
Record de membres:
10/03/06: 9 membres
Record simultané:
22/04/16: 140 visiteurs
10/03/06: 3 membres

 Visiteurs:
357463 visiteurs
depuis le 12/02/2006

 Monestiés

Monestiés

Monestiés - Monestièr (en occitan)

Etymologie :
- Monestiés vient de l'ancien occitan signifiant "monastère" (Monesterio 961) .

Edouard Roy a raconté la vie d'une famille de mineurs-paysans au début du siècle dans son livre "Une fumée sur le toit", Editions Universitaires, 1982. Il a choisi comme cadre une ferme de la commune d'Almayrac.

Bibliographie :
- Anonyme, "Découverte d'antiquités à Monestiès ", dans Revue du Tarn, 1, 1877, p. 96.
- A. CARAVEN-CACHIN, "Nouvelles recherches sur les mines et les mineurs gaulois dans le Tarn ", dans Congrès de l'Association Française pour l'Avancement des Sciences, Paris, 1891, p. 8-9.
- A. CARAVEN-CACHIN, Aperçu historique sur l'exploitation des mines métalliques et des substances minérales dans le Midi de la Gaule, Toulouse, 1902, p. 29-30.
- L. CAROZZA, "Sondage sur la place de la mairie ", dans Archéologie Tarnaise, 8/9, 1996, p. 69-76.
- M. LABROUSSE, "Informations Archéologiques ", dans Gallia, 17, 2, 1959, p. 445.
- M. LABROUSSE, " Informations Archéologiques ", dans Gallia, 24, 2, 1966, p. 446.
- J.-J. LAURENS, "Monestiès - La Borie Blanque ", dans Bilan Scientifique 1991, S.R.A. Midi-Pyrénées, Toulouse, 1992, p. 134.
- S.A.G.A., "L'éperon barré de la Barthelière ", dans Archéologie Tarnaise, 6, 1991, p. 46.
- A. SOUTOU, "Une voie ancienne de Toulouse à Rodez ", dans Pallas, 1961, p. 103-104.
- K. TRANIER, Les bourgs castraux de Cordes, Monestiès, Vaour du XIè au XIIIè siècle, mémoire de maîtrise, Toulouse- Le Mirail, 1990.
- J.-Fr. VALERO, "Le silo de Rahoul ", dans Travaux et Recherches, 16, 1979, p. 102-103.
- J.-Fr. VALERO, "La S.A.G.A. de Monestiès : inventaire et recherches archéologiques ", dans Cahiers Tarnais, 3, 1980, p. 26-28.


Vue générale en arrivant d'Albi



Renseignements pratiques
Situation géographique :
Localisation carte de Cassini
Localisation carte Michelin

Site officiel de la commune

Les hameaux actuellement rattachés à Monestiés :
Ancien moulin de flottes, Barthelliere, Bellevue, Borio blanco, Camalieres, Canitrot, Combe longue, Couliquet, Gironne, Goudour, Jean grand, Lesparbarie, Lespinasse, La bondavie, La borie basse, La borie blanche, La borie de groc, La borie neuve, La boudavie, La bouriette, La bouysse, La bouyssiere, La coste, La costo, La croix grosse, La ferriere, La garrigue, La goussaudie, La guimarie, La jouvenate, La nauze, La plaine, La roucarie, La sagetie, La salvetat, La thomasie, La trune, La vaissiere, Le babinas, Le bascoul, Le bes, Le camp grand, Le cayla, Le colombier, Le couderc, Le domaine, Le four, Le moulin de castillou, Le truel, Le vic, Lerin bas, Lerin haut, Les bordes, Les bouscaillades, Les combes, Les marches, Les trappes, Les vergnasses, Lestivigne, Lesuvigne, Lichardie basse, Lichardie haute, Lou bascoul, Lou vic, Maison lagrasse, Maraval, Molaniort, Moulin de bertrand, Negre nuex, Puech auriol, Raoul, Raynaudes, Riou del bosc, Sabin, St chameaux, St cloud, St hippolyte, Travers du garric, Valarens, Vendeilles.



Lieux de Culte de la commune :
- Saint-Hippolyte supprimée en l'an X et rétablie le 20-7-1874, partagée avec Combefa. Inscription aux Monuments historiques par arrêté du 13 juillet 1927.
- Sainte-Cécile-de-Sabin. (photographiée ci-dessous, actuellement abandonnée)

Eglise Sainte-Cécile de Sabin

- Saint-Jacques-de-Camalières supprimée en l'an X et rétablie le 19/03/1838. Camalières (camalièiras en occitan = ensemble de landes)
- Saint-Pierre-de-Monestiés 16ème - Canitrot chapelle

Monument remarquable :
- de Saint-Hippolyte Ensemble à cour fermée, à l'intérieur duquel se trouve une église. La seigneurie, mentionnée depuis le 14e siècle, a subi des modifications au début du 17e siècle et au 19e siècle (aménagements réalisés par le baron Decaze) .
- On peut voir à Monestiés un groupe de onze statues (le Christ au tombeau) en pierre de grandeur naturelle, provenant de la chapelle de Combefa. Elles sont datées de 1490.
- Maison Lagrasse près de la porte fortifiée ; Façades et toitures sur la rue et le boulevard extérieur y compris les vantaux et les heurtoirs de la porte d' entrée (cad. AN 272) : inscription aux Monuments historiques par arrêté du 21 juin 1971.
- Menhir de la Croix de Salvetat : Lieu-dit La Croix Grosse, (cad. AB 108) : classement par arrêté du 24 juin 1981 .

Monestiés actuellement :
- Code postal : 81640.
- Population en 1999 : 1362 habitants
- Nom des habitants : Les Monestiésains - los Monestieròls (en occitan)
- Superficie : 2683 hectares

La mise au tombeau provenant du château de Combéfa



Historique

Monestiès était déjà une cité importante au médiéval mais son origine remonte au I° ou au II° siècle. La bourgade médiévale aurait été bâtie sur le centre d'un établissement gallo-romain.

Etymologie de Monestiés Origine féodale et administrative de Monestiés. (contribution de Jean-Michel GIL)

Ont habité à Monestiés deux hommes politiques :
-Jean-François Campmas, député à l'Assemblée Constituante,
-M.de Cardonnel, député à l'Assemblée Législative puis à la Chambre des Députés.

Une société "Les amis de Monestiés" édite un bulletin et s'intéresse à l'histoire du village.


Monestiés - les lices

Registres paroissiaux
Documents déposés actuellement aux Archives départementales d'Albi :

Saint Pierre de Monestiés

GG 1 (1669-1726)
GG 2 (1726-1765)
GG 3 (1766-1792)

2 E 170/1 (1667-1792)

Saint Jacques de Camalières et Saint Sabin, son annexe

GG 4 (1618-1755)
GG 5 (1753-1792)
(GG 2 à 5 en mairie)

2 E 170/2 (1692-1792)

Relevés systématiques
81 J 69 (1669-1725) B GG 1
81 J 70 (1669-1725) M GG 1
81 J 71 (1669-1725) S GG 1
81 J 72* (1669-1725) BMS GG 1
73 (1726-1765) B GG 2
81 J 74 (1726-1765) M GG 2
81 J 75 (1726-1765)S GG 2
81 J 76* (1726-1765) BMS GG 2
81 J 77 (1766-1792) B GG 3
81 J 78 (1766-1792) M GG 3
81 J 79 (1766-1792) S GG 3
81 J 80 (1766-1792) BMS GG 3
* (par ordre alphabétique)

Mémorial Web
Relevé du monument aux morts

Diaporama
Monestiés

Retour

 Liens divers :

Puce Tourisme dans le Tarn
Puce Tourisme en Aveyron
Listes Yahoo 81 & 12
Puce Généalogie Tarn
Puce VRAM2
Puce Généalogie Aveyron
Puce Noms d'Occitanie
Archives départementales
Puce A. D. TARN
Puce A. D. AVEYRON

 Rive droite :

Puce Bor et Bar
Puce Cabanès
Puce Castelmary
Puce Centrès
Puce Crespin
Puce La Fouillade
Puce La Salvetat
Puce Lescure-Jaoul
Puce Lunac
Puce Najac
Puce Naucelle
Puce Saint-André
Puce Saint-Just
Puce Tauriac
Puce Tayrac

 Espace Membre :
puce.gifAccès privilégié

 Mini-stats :
membre 0 Membres

Stats Plus de stats...


Créé avec PwsPHP
Design PwsFusion
Page générée en 0.053 secondes avec 10 requetes
Réalisé avec Pwsphp® Version 1.2.3, distribué sous licence CeCILL